L'agriculture : le partenaire de l'industrie

« Ne pas seulement parler de la protection de la nature, mais également agir en conséquence ! »

20. Août 2019 | De nombreux sites industriels sont en friche et sont conservés en tant qu'espaces de réserve pour une future extension des constructions de nombreuses entreprises. Quasiment personne ne mettra en doute qu'il s'agit d'un aménagement nécessaire pour les sociétés axées vers l'avenir. Mais entre-temps, qu'advient-il de ces espaces ?

C'est la question que s'est posé notre directeur et chef, Markus Späth.

« En tant que chasseur amateur, je connais bien la thématique des plantes naturelles et des animaux sauvages, et ce sujet a toujours été important pour moi. Ce n'est pas pour rien que l'examen de chasse est souvent appelé le « baccalauréat vert ». Les chasseurs de la « Landesjagdverband » (fédération de chasse) constituent une association reconnue de protection de la nature.

Au sein de mon territoire de chasse, la création de biotopes et de cultures à gibier est une pratique courante. Avant moi, mon père s'occupait déjà de la conception durable du territoire de chasse, et je poursuis désormais ce travail. La chasse sert notamment à la protection de la nature et à l'entretien du paysage. La conservation d'une population de gibier saine avec de nombreuses variétés constitue l'un des objectifs de la chasse. Ma devise : ne pas seulement parler de la protection de la nature, mais également agir en conséquence ! »

C'est à partir de cette conviction qu'est née l'idée d'utiliser les surfaces non construites du site d'Endingen pour l'environnement. Actuellement, la diminution des abeilles et des insectes est dans toutes les bouches et constitue aussi un problème pour l'agriculture, les vignerons et les producteurs de fruits.C'est pourquoi, au printemps, env. 5000 m² de surfaces non construites ont été traitées avec un tracteur puis semées ensuite par Markus Späth lui-même.

Des mélanges adaptés aux abeilles ont été utilisés : des plantes mellifères, des herbages pour bourdons et un mélange spécial de fleurs.Le résultat est une magnifique mer de fleurs derrière notre bâtiment industriel le long de la L113 : des bleuets et des fleurs de souci, des mauves, des tournesols pour de nombreux insectes, papillons, abeilles et bourdons ainsi que des variétés d'oiseaux locales.

Ainsi, notre projet pour l'enrichissement de la faune et de la flore locales a été très bien reçu et constitue également une contribution précieuse afin de soutenir notre agriculture, les vignerons ainsi que les producteurs de fruits et de vin.

Retour

.

.

.

.

© 2021 Markus Späth GmbH      |     Protection des données|      Mentions légales

Datenschutzeinstellungen

Wir nutzen Cookies auf unserer Website. Einige von ihnen sind erforderlich, während andere uns helfen, diese Website und Ihre Erfahrung zu verbessern.